forexmaster, gestion de patrimoine

Faire fructifier un capital grâce à un cgp et à la gestion de patrimoine

Plusieurs produits financiers sont appréciés en ce moment, et il est vrai que l’assurance vie est une possibilité particulièrement fructueuse. Il s’agit d’un produit financier qui est comparable à un plan d’épargne : elle est susceptible de nous permettre de profiter d’un revenu qui sera utile au cours de ses années de retraite, ou de constituer un pécule que l’on aura la possibilité de léguer à sa disparition.

Gestion de patrimoine : faire fructifier son contrat d’assurance vie, avec des SCPI

En fusionnant ces deux éléments que sont SCPI et assurance vie, les profits sont multiples, car ces deux solutions proposées par les cgp Valofi sont complémentaires et ont la faculté d’être très lucratives.

cgp et placements financiers


Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, appelées également SCPI, donnent la possibilité de profiter d’avantages liés aux investissements locatifs, et le client peut choisir combien d’actions il souhaite acquérir.

Utiliser les assurances vie en les croisant avec les SCPI est risqué, mais le gain est concret, car on pourra alléger les taxes dédiées aux plus-values des revenus liés aux locations de maisons ou d’appartements, l’un des arguments allant en faveur de cette possibilité.

Quelles sont les singularités sur le placement assurance vie proposée par un cgp?

Les dispositions en matière d’imposition très attractives de ce produit financier sont un atout supplémentaire apprécié par les souscripteurs. C’est exclusivement sur la part correspondant aux intérêts qu’est soustraite la taxation, et uniquement si le montant total fait l’objet d’un retrait.

Ce produit bancaire peut être de différents types, et il n’existe pas réellement de contrat qui soit meilleur : que l’on choisisse ou pas une assurance vie multi-supports, le but est que tous les souscripteurs trouvent une solution qui soit en adéquation avec leurs souhaits.

L’absence de plafond est un autre atout que l’on pourra évoquer : ainsi, il est possible de placer de l’argent sur son assurance vie à volonté, sans atteindre de plafonnement.

On aura droit à une dispense de taxation liée à l’héritage, pour tous les capitaux ne dépassant pas la somme de 152,5K E. Puis jusqu’au plafond de 700.000€, vous profiterez d’une imposition réduite de vingt pourcents